1 /

Interview Lisa, décoratrice d’intérieur

Un regard pétillant, un large sourire et toujours de bonne humeur, nous vous présentons ce mois-ci, notre architecte d’intérieur Lisa Paunovitch.

Née à Southampton, Lisa a grandi en Suisse, Belgique, Angleterre et Paris.
Diplômée « Interior Design » de l’école Met Penninghen à Londres, Lisa réalisera pendant plusieurs années la charte graphique et conception des vitrines d’une grande enseigne britannique, pour ensuite créer il y a 16 ans, sa propre société de design et décoration d’intérieurs : Lisa Paunovitch Design. Installée à Faverges-de-la-Tour, Lisa installe sa touche créative au cœur de stations de ski française, de centres sportifs, de spa et restaurants…
Et puis le domaine de Buffières…
ses 3 enfants scolarisés à l’école des Forges, à 2 pas du domaine, chaque année elle et son mari y organisaient les Sports day, des jeux olympiques adaptés aux enfants, qui se déroulaient au cœur du parc du domaine, et ce pendant près de 10 ans ! Lorsque Lisa découvre le projet hôtelier par le rachat de Mr Blein, elle alla frapper à cette lourde porte en bois du Château pour se présenter. Le contact avec Mme Coyaud et Mr Blein fut instantanément chaleureux et communicatif, et Lisa s’est vu confier la réalisation du design d’intérieur du Château, du spa et de la Brasserie. Un projet de longue haleine, depuis 2015 avec pour ligne de conduite la renaissance du Château et domaine : lui redonner noblesse, couleur et raffinement, tout en faisant honneur à la famille de Déodat Gratet de Dolomieu, de ses découvertes et de son passé. C’est pourquoi aujourd’hui, les chambres ont toutes un thème différent : Les Volcans, Déodat, L’explorateur… et que les salons, bars et restaurants proposent un cadre unique, chaleureux et historique. Lisa invite à la détente et au cocooning au spa du domaine, avec une décoration relaxante et dépaysante.
Lisa a collaboré avec les artisans locaux, qui connaissent le domaine, qui ont vécu l’évolution des travaux à ses côtés, et qui à travers les propositions, devis, croquis, ont abouti à un travail de qualité et respectueux du cahier des charges de l’investisseur, Robin Blein.
Lisa nous glissait lors de son interview : « Ce projet me tient vraiment à cœur, nous avons fait revivre un bâtiment laissé sans âme et nous avons transformé l’atmosphère. C’était un challenge difficile pour moi et à la fois très excitant, un projet qui m’aura inspiré jour et nuit, avec un cadre de travail naturel et inspirant. »

www.lisapaunovitch.com